Sicile

Sicile

Perle de l'Italie méridionnale

La Sicile est la plus grande île italienne. Séparée du continent par le détroit de Messine, elle est baignée par la mer Ionienne, la mer Tyrrhénienne et la Méditerranée. Cette perle de l'Italie méridionale est toute à découvrir et vivre à travers un panel d'itinéraires variés incluant tout aussi bien, selon vos goûts et nécessités, nature, histoire et tradition. Les vestiges de la Grèce antique feront le bonheur des fans d'archéologie, les paysages de l’Etna raviront les randonneurs, tandis que les côtes ensoleillées réjouiront les adeptes du farniente.

La Sicile est une région autonome d'Italie et la plus grande île de la Méditerranée. Avec ses îlots adjacents, la Sicile couvre une superficie de 25 708 km², soit un peu moins que la Belgique. Située tout au sud-ouest de l’Italie dont elle est séparée par le détroit de Messine, large de seulement 3 km, l’île de Sicile forme une région autonome depuis 1948.

L'île est marquée par les nombreuses civilisations qui s'y installèrent au cours de l'histoire : grecs, romains, normands, arabes, espagnols ... elles y laissèrent leur empreinte dans l'architecture, les coutumes, mais aussi le dialecte sicilien.

La nature

La Sicile un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Elle regorge d’endroits magnifiques où la nature est reine. Des volcans (notamment l'Etna et le Stromboli encore actifs), gorges, falaises, montagnes, collines et, avant tout, la mer qui avec ses couleurs incroyables, la transparence de ses eaux et la beauté de ses fonds marins, n’a rien à envier aux autres mers. Bien que la Sicile soit surtout connue pour ses vestiges grecs et romains, ses palais à Palerme, la belle Catane, la douce Syracuse, ... la nature domine les paysages siciliens. Le centre aride et rocailleux, le sud plus sableux, le nord et les environs de l’Etna qui rassemble autour du volcan presque tous les écosystèmes de la planète.

Les plages

Les plages de la Sicile ne jouissent pas de la même réputation que d’autres terres méditerranéennes, mais leur variété n’a cependant rien à envier à celles-ci. En Sicile vous pouvez vous promener le long des plages bien équipées d’installions, vous baigner dans de petites piscines d’eau turquoise, perdus dans les baies pittoresques, seuls avec la mer ou grimper sur les falaises et rochers mentionnés même par certains auteurs classiques grecs.

Les plus belles plages de la Sicile se trouvent sur la côte est, à proximité de Taormine, ainsi que le long du golfe de Castellammare, entre Monreale et Capo San Vito. Quant aux excursions, si vous n'en réalisez qu'une, privilégiez Cefalu. Ce charmant village de pêcheurs s'inscrit dans un très beau cadre naturel, entre mer et falaise. A visiter de préférence le matin, pour profiter de la plus belle lumière et pour éviter les flots de touristes qui débarquent ensuite !

Villes, villages et vestiges de cités antiques

La Sicile possèdent un patrimoine architectural important : Palerme, le chef-lieu de l’ile, Catane sur les pentes de l’Etna, Syracuse, avec la resplendissante Ile d’Ortigia et le parc archéologique, Agrigente et la Vallée des Temples grecs, la calme Raguse, Noto, le symbole du baroque sicilien, Cefalù avec ses plages et sa Cathédrale normande, Monreale, mélange d’arabe et de normand, Taormine avec ses vues spectaculaires et un aperçu du théâtre romain avec l’Etna en arrière-plan, Messine et le détroit qui sépare l’ile de l’Italie ; ses monuments et les endroits extraordinaires à visiter.

A propos de Taormine, Guy de Maupassant disait : "Si quelqu'un ne devait passer qu’une seule journée en Sicile et demandait: "Que faut-il voir ici ?" Je répondrais sans hésiter : Taormine. Ce n’est qu’un' paysage, mais un paysage où l'on trouve tout ce qui a été créé sur terre pour séduire les yeux, l'esprit et l'imagination."

Mais il y a aussi de petites villes de la Sicile de charme à ne pas manquer telle que Aci Castello, les îles Eoliennes avec Lipari, Salina, Stromboli et Vulcano, Enne, appelée nombril de la Sicile, Marsala et ses vins, la ville intemporelle d’Erice, Corleone, les iles Pélagie (Lampedusa, Linosa et Lampione).

Quand partir ?

Le climat en Sicile est une constante fondamentale, presque partie de la nature des siciliens. Le climat est méditerranéen avec des hivers doux, tandis que les étés sont longs et chauds. Le printemps et l’automne sont donc plus courts que dans d’autres parties de la méditerranée.

Notre sélection