La Guadeloupe

La Guadeloupe

L’île aux belles eaux

Joyau tropical

Nichée dans l'arc antillais, l’île aux ailes de papillon appelé jadis par les indiens Caraïbes « l’île aux belles eaux » est un joyau tropical de plages ensorcelantes bordées de cocotiers exotiques (le sable noir à Basse-Terre et le sable blanc en Grande-Terre), d’un des plus grands récifs coralien des petites Antilles accueillant des fonds marins où fourmille une multitude lumineuse de poissons tropicaux, d'une exubérante et très riche flore locale digne du Douanier Rousseau, de chutes d'eau de plus de 100m qui éblouirent les explorateurs du XVIeme siècle, et d'une forêt luxuriante, royaume privilégié des grives... Mais la Guadeloupe est un archipel et, outre son île maitresse, le choix est vaste entre la douceur des Saintes, la beauté sucrée de Marie-Galante qui produit un rhum extraordinaire, la très sauvage Désirade, terre de prédilection des iguanes et Petite Terre, îlots quasi déserts, célèbres pour un de plus anciens phare du Nouveau Monde... La Guadeloupe est fascinante par sa diversité, mais également par ses habitants. Apportez votre sourire, on vous le rendra au centuple et vous découvrirez un peuple digne, aimable et doué pour le bonheur.

Les plages

Les plages, avec des eaux turquoises comprises entre 25 et 30 degrés, les cocotiers et le sable fin, restent l'un des plus beaux spectacles de Guadeloupe. Cet archipel offre une grande diversité de plage.

En Basse-Terre, la partie volcanique de l’île, les plages y sont de sable noir, comme pour témoigner d’anciennes éruptions de la Soufrière. Peut-être moins agréable à l’oeil, il est néanmoins très fin et brûlant. Il n’y a pas de barrière de corail et assez rapidement la dénivellation de la plage plonge vers des profondeurs magnifiques.

En Grande-Terre, des milliers d’années d’érosion de la barrière de corail et du calcaire ont fait un sable comme on peut en rêver sous les tropiques, blanc et brillant sous le soleil. Idéale pour les enfants et les siestes dans les piscines d’eaux chaudes que forment les lagons dans ces barrières.

Tuba et masques sont vivement conseillés pour profiter pleinement des fonds marins. Plusieurs fois au cours de l’année, les plages deviennent le théâtre de grande fête, les guadeloupéens s’y retrouvent en famille et là, en musique, autour de la table, l’harmonie se réalise, c’est le dépaysement total.

La nature

La Basse-Terre

Dominée par l'imposante silhouette de sa grande Dame (la Soufrière 1467 m), la Basse-Terre est une des ailes qui forment le papillon de la Guadeloupe.

La Basse-Terre est un massif montagneux couvert, par une magnifique forêt tropicale de 17 000 ha classée Parc National depuis 1989. Celle-ci comprend de nombreux itinéraires de randonnées balisés et d’intensité variable. Sa végétation luxuriante (plus de 3000 espèces d’arbres) abrite une faune exotique, sans animaux venimeux. Avec ses chutes, cascades, bassins, parcs, plantations diverses… elle dévoile tout son charme naturel ! Elle est aussi bordée de plages de galets et de sables couleur ocre, brun, noir ou rose, ainsi qu’une fabuleuse réserve sous-marine mondialement connue : la Réserve du Commandant COUSTEAU. La Basse-Terre abrite de nombreux témoignages de la diversité culturelle de l’île : église catholique et temple hindou, vestiges archéologiques des premiers habitants et fort militaire du XVIIème siècle. La ville qui porte le même nom, chef lieu du département, est un véritable livre d’histoire...

La Grande-Terre

La Grande-Terre, aussi appelée la petite Bretagne des Antilles est l'autre aile du Papillon de l'Archipel Guadeloupéen. Contrairement à sa jumelle, La Basse-Terre, elle est plate et calcaire. La Grande-Terre est un plateau calcaire parfaitement adapté à la culture de la canne à sucre, qui couvre la majeure partie de l’île. Son littoral est bordé de magnifiques plages ombragées de sable blanc. De tranquilles lagons de mer turquoise, ainsi que de spots de vagues. Avec ses sites naturels (la Pointe-des-Châteaux, les falaises de la Grande Vigie, les Grands fonds…), Pointe-à-Pitre, la capitale économique et ses monuments d’époques, ses musées, ses marchés aux épices, aux fleurs avec les senteurs qui vous enivrent, le pays de la canne à Port-Louis, La Grande-Terre offre, aux visiteurs une grande diversité de choix.

Notre sélection