Sardaigne

Sardaigne

La belle italienne

La Sardaigne

La belle italienne

La Sardaigne est avant tout une île sauvage aux paysages âpres et silencieux qui a longtemps épousée le rythme des saisons, en accord avec une agriculture ancestrale et un élevage extensif qui ont participé au maintien de son équilibre naturel. La roche vive qui affleure presque partout lui confère une empreinte unique. A peine plus petite que la Sicile, elle est la deuxième île de Méditerranée par sa taille mais s'avère être un " mini continent " pour la remarquable variété du milieu naturel qui la caractérise : plages désertes, côtes solitaires — la mer y règne en maître et joue de ses couleurs chatoyantes en se glissant dans les petites criques dentelées — îlots préservées comme autant d'enclaves paradisiaques, faune et flore rares (le parc régional de Porto-Conte est un oasis d’espèces sauvages tels que les petits chevaux de la Giara), forêts et maquis touffus jusqu'à l'horizon, champs paisibles clos de murets en pierres sèches, fermes typiques aveuglées de soleil et de poussière, animaux aux pâturages qui font la joie des visiteurs.

Notre sélection